Accueil Année 2020 Carême 2020 > Avant qu’Abraham fut, JE SUIS !

Avant qu’Abraham fut, JE SUIS !

Contenu de la page : Avant qu’Abraham fut, JE SUIS !

Jeudi 2 avril 2020

« … avant qu’Abraham fût, moi, JE SUIS » (Jean, 8, 58)

C’est le sommet de la révélation de la divinité de Jésus que saint Jean nous donne à la fin du chapitre 8 de son évangile. Voilà une révélation de l’existence éternelle du Fils de Dieu différente de celle mortelle du patriarche Abraham ; une nette différence symbolisée par le temps des verbes utilisé. « JE SUIS » est une révélation divine qui nous renvoie à celle que Dieu le Père a faite à Moïse au Mont Sinaï. L’expression fait partie du tétragramme saint YAHVE.
Le texte évangélique du jour nous ramène au Temple avec Jésus. Le Sauveur a révélé un fait méconnu du peuple juif : Abraham avait contemplé le jour de Sa venue et s’était réjoui de le voir. Ce peuple savait que Dieu avait conclu une alliance avec Abraham, avec la promesse du salut pour toute sa descendance. « En toi seront bénies toutes les familles de la terre. » (Genèse 12, 3). Mais on ignorait l’étendue de la lumière de Dieu. Le Christ révèle alors qu’Abraham avait vu le Messie dans le jour de Yahvé, et Il a appelé ce jour son jour.
Dans cette révélation, Jésus démontre qu’Il possède la vision éternelle de Dieu. Mais, surtout, Il se manifeste au peuple hébreux comme une présence de toujours et à jamais, en proclamant sa divinité avec puissance. Mais ses interlocuteurs restent impénétrables.
Le christianisme est la foi en une Personne. Jésus est vrai Dieu et vrai Homme. « Dieu parfait, homme parfait », nous dit le Quicumque. Faisons nôtre cette belle prière de saint Hilaire de Poitiers (baptisé en 345, meurt en 367). « Dieu, Père Tout-Puissant, accorde-nous donc le sens exact des mots, la lumière de l’intelligence, la noblesse du langage, l’orthodoxie de la foi ; ce que nous croyons, accorde-nous de l’affirmer aussi. C’est-à-dire, puisque nous connaissons par les prophètes et les Apôtres un seul Dieu, toi, le Père, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, pussions aussi te célébrer comme Dieu, et confesser à ton Fils, en tout égal à toi ».

Père Guy Sagna

PS : Le Quicumque (Quiconque) est un symbole de la Foi connu de Césaire d’Arles (471-543) et répandu dans le sud de la Gaule, il est attribué à Saint Athanase d’Alexandrie (298-373).

Haut de page


Liens pratiques

1

Basilique Notre-Dame de la Garde