Accueil Actualités et agenda La Basilique > A - Les trois « Marie ».

A - Les trois « Marie ».

Contenu de la page : A - Les trois « Marie ».

Mercredi 22 juillet 2020.

Les trois « Marie ».

Faut-il confondre les trois Marie de l’Evangile ? Beaucoup le font particulièrement ici en Provence ; pourtant l’Evangile distingue ces trois personnes et ne les fusionnent pas.

Exerçons notre curiosité :

Dans l’évangile de Saint Luc, au chapitre 7, versets 36-50, il est question d’une pécheresse qui vient au cours d’un repas, témoigner son repentir et son affection à Jésus sans se soucier du regard réprobateur des convives, et ce n’est qu’au chapitre 8, verset 2, qu’est nommée Marie de Magdala, délivrée de sept démons et qui fait partie des femmes qui suivent Jésus parmi les disciples.

Marie de Magdala, toujours à la suite de Jésus, sera présente au pied de la croix sur laquelle il meurt, Matthieu 27,56, et au tombeau dans lequel il est enseveli, Matthieu 27,61. Elle sera parmi les premières à recevoir l’annonce de la Résurrection, Luc 24,10 et surtout Jésus lui-même en fera l’Apôtre des Apôtres en Jean 20,11-18.

Appelée par la suite Marie-Madeleine, elle est honorée en France à la Sainte Baume de Provence et à Vézelay en Bourgogne.

Marie de Béthanie est une femme qui se révèle être aussi disciple de Jésus mais d’une manière plus intime ; elle a un frère Lazare et une sœur Marthe ; Jésus est très attaché à cette famille et aime être reçu dans cette maison. Luc 10,38-42.

Dans Jean 11,1-54, l’Evangéliste met en scène l’action vivifiante de Jésus au profit de son ami Lazare – « Celui que tu aimes est malade », lui font dire ses sœurs – et manifeste à nouveau le lien d’affection qui lie Jésus et cette famille.

Cela apparaît à nouveau en Jean 12,1-11, où Marie de Béthanie n’hésite pas à offrir un parfum de grand prix à Jésus au scandale de l’apôtre Judas que Jean remet à sa place : Judas était un voleur.

Laquelle de ces deux Marie serait venue en Provence ? Le doute est permis que ce ne soit ni l’une ni l’autre mais leur présence à la Sainte Baume fait de cette montagne un haut lieu spirituel pour toute la Provence.

Marie de Béthanie nous invite à nous mettre aux pieds de Jésus pour accueillir sa parole, Marie de Magdala nous invite à mettre nos pas dans les pas de Jésus et à le suivre sur les routes du monde.
L’une et l’autre sont des modèles pour que nous soyons nous aussi disciples de Jésus.

Jean-Marie Maestraggi

Haut de page


Liens pratiques

1

Basilique Notre-Dame de la Garde