Accueil Actualités et agenda La Basilique > TAIZE : Toujours en route, jamais déracinés

TAIZE : Toujours en route, jamais déracinés

Contenu de la page : TAIZE : Toujours en route, jamais déracinés

Le pèlerinage de confiance animé par la communauté de Taizé se poursuit.
Toujours en route, jamais déracinés.

Taizé, le 24 août 2020, en la fête de saint Barthèlemy

Toujours en route, jamais déracinés

Indiquer les sources de la confiance, ménager des occasions où retrouver un élan vital demeure toujours aussi pertinent alors que la crise sanitaire continue de laisser planer ses menaces et que l’on mesure combien le stress qu’elle a déjà causé a entamé chez beaucoup une assurance en la vie et le regard sur les autres, appauvrissant d’autant ce qui fait le sel de nos existence dans les relations du quotidien.

Les querelles d’experts, les messages contradictoires, les interprétations réductrices, déni des uns ou catastrophisme des autres, entretiennent la confusion et déstabilisent des personnes. L’incertitude quant à l’accès à un vaccin et au développement de la crise. L’ampleur des conséquences économiques de par le monde, la frustration grandissante chez ceux qui se voient restreints dans leurs mouvements, dans leurs modes de vie, divisent les sociétés et viennent augmenter les fractures causées par des crises précédentes migrants, changements climatiques, mondialisation…

  • Être ferment de réconciliation et de communion,
  • œuvrer à de nouvelles solidarités,
  • écrire des pages neuves d’une fraternité humaine à travers les frontières de tous ordres reste donc une priorité…

Les efforts consentis pour protéger les plus vulnérables attestent déjà d’une solidarité en acte.

Les croyants, à la suite d’Abraham, les disciples, à la suite des apôtres, savent que c’est l’appel de Dieu qui les met en route et leur permet de traverser les frontières car cet appel suscite la foi. C’est bien Dieu qui croit le premier et éveille ainsi l’être humain à l’audace, à la liberté et la la responsabilité de se mettre en route et de se faire proche de ceux qui étaient au loin, inconnus. Ainsi se développe une fécondité inattendue pour soi et pour d’autres.

  • La prière silencieuse et la louange,
  • la méditation de la Parole de Dieu,
  • l’accueil,
  • l’écoute et le partage avec l’autre
    sont des voies par lesquelles Dieu peut rafraîchir notre relation avec lui.

De là jaillit une joie et se renouvelle une confiance qui rend disponible.
Portés par l’espérance de reconnaître un prochain dans l’étranger, un frère dans le prochain et un Père qui court à notre rencontre dans le Tout-Autre toujours insaisissable qui trouve en nous sa joie.

Si certaines rencontres internationales de jeunes ont du être repoussées d’une année, si des visites à travers le monde ont du être suspendues, le pèlerinage de confiance animé par la communauté de Taizé se poursuit. Les rencontres internationales ont repris depuis le mois de mai à Taizé même et d’autres initiatives ont vu le jour : transmission quotidienne des prières en direct (https://www.taize.fr/fr_article28226.html), rencontres en-ligne (la prochaine aura lieu du 28 au 30 août), rencontre européenne de fin décembre à Taizé…

www.taize.fr

Frère Luc Bourgoin, de Taizé.

Haut de page


Liens pratiques

1

Basilique Notre-Dame de la Garde