Accueil Vivre sa foi Haut lieu spirituel > Vierge Marie, Notre Dame de Nazareth

Vierge Marie, Notre Dame de Nazareth

Contenu de la page : Vierge Marie, Notre Dame de Nazareth

Vierge Marie Notre Dame de Nazareth,
tu as vécu dans l’intimité de ta maison
et dans la proximité des habitants de ce minuscule et humble village de Nazareth.
Dans l’intimité de ta maison tu étais « unie à Joseph, l’homme juste, par un amour profond et très pur ».
Avec Joseph vous avez éduqué Jésus qui « vous était soumis et grandissait en sagesse devant Dieu et devant les hommes ».

Vierge Marie, Notre Dame de Nazareth,
Mère du Fils de Dieu
tu as vécu comme sa première disciple,
gardant « dans le sanctuaire de ton cœur « « les souvenirs précieux de sa vie ».

Vierge Marie, Notre Dame de Nazareth, avec Joseph
en ce moment où nous sommes obligés de demeurer en nos maisons :
Gardez nos familles dans la paix
donnez-nous de créer des espaces de dialogue,
de travail,
de silence,
de jeux pleins de joie
de prière personnelle et familiale.
Que notre foyer soit une vraie petite Église, une Église domestique.
Apprenez- nous la patience.
Apprenez nous à supporter l’angoisse d’être enfermé.
Apprenez-nous à nous supporter les uns les autres.
Apprenez- nous à nous supporter nous mêmes, dans notre fragilité, la maladie ou la fatigue.
Mettez en nos cœurs le désir d’être proches de nos voisins, de nos amis, des personnes isolées
.
Notre Dame de Nazareth par ton intercession nous demandons au Seigneur que le style de vie qui nous est imposé aujourd’hui « nous fasse travailler en silence à bâtir son royaume ici-bas »

Prière inspirée par la messe de Notre Dame de Nazareth (Messes en l’honneur de la Vierge Marie).

Ps 78
Ce psaume est invitation à nous situer en vérité devant le Seigneur avec notre inquiétude.
Pour nos frères juifs il est une lamentation sur Jérusalem dévastée par les ennemis.
Avec Jésus et avec L’Eglise nous pouvons le prier comme une lamentation sur le monde
n’y a- t-il pas de quoi trembler devant notre monde, il est normal de s’inquiéter pour l’avenir. Grâce à ce psaume cette angoisse peut se transformer en prière et de celle-ci peut jaillir une confiance et une espérance renouvelées. C’est le mouvement même du psaume :

Verset 1 à 3 : description du pillage.
Versets 4-7 une demande de pardon et un appel à la vengeance sur les ennemis. Aujourd’hui, les ennemis ne sont plus des humains, avec Jésus nous prions pour combattre tout ce qui détruit l’homme (le péché, le mal, la souffrance, les maladies, etc…).
V7 une prière pleine confiance en Dieu qui sauve.
La fin d’un monde avec lui peut être le début d’un autre fondé sur d’autres valeurs.

Haut de page