Accueil Année 2020 Semaine Sainte 2020 > Nous sommes nés du coeur transpercé

Nous sommes nés du coeur transpercé

Contenu de la page : Nous sommes nés du coeur transpercé

Vendredi saint 10 avril 2020

Nous sommes nés du cœur transpercé

Le soldat s’approcha, lui ouvrit le côté d’un coup de sa lance et il en jaillit de l’eau et du sang. Cette eau était le symbole du baptême, et le sang, celui des mystères. C’est le soldat qui lui ouvrit le côté ; il a percé la muraille du temple saint ; et moi, j’ai trouvé ce trésor et j’en ai fait ma richesse.
Et il jaillit de son côté de l’eau et du sang. Ne passe pas avec indifférence auprès du mystère. L’Église est née de ces deux sacrements : par le bain de la renaissance, le baptême et par les mystères, l’eucharistie. Par conséquent le Christ a formé l’Église à partir de son côté, comme il a formé Ève à partir du côté d’Adam.
Aussi saint Paul dit-il : Nous sommes de sa chair et de ses os, désignant par là le côté du Seigneur. De même en effet que le Seigneur a pris de la chair dans le côté d’Adam pour former la femme, ainsi le Christ nous a donné le sang et l’eau de son côté pour former l’Église.

Saint Jean Chrysostome (344-407)

Bernard Lorenzato

Haut de page