Accueil Année 2020 Temps de Pâques 2020 - 01 > Le Diacre, témoin d’une Eglise servante

Le Diacre, témoin d’une Eglise servante

Contenu de la page : Le Diacre, témoin d’une Eglise servante

Samedi du temps de Pâques 25 avril 2020
en la fête de l’Evangéliste Saint Marc

Le Diacre, témoin d’une Eglise servante.

« Cherchez, frères, sept d’entre vous, qui soient des hommes estimés de tous, remplis d’Esprit Saint et de sagesse et nous leur confierons cette tâche » d’être les témoins d’une Église servante. La proposition plut à tout le monde ; présentés aux Apôtres, ceux-ci après avoir prié leur imposèrent les mains.

Cet acte des Apôtres, rapporté au début du chapitre 6, marque une évolution particulièrement importante dans l’organisation de l’Église. Peu à peu se structure ce qui deviendra le Sacrement de l’Ordre avec ses trois degrés : l’Evêque, le Prêtre, le Diacre.

Le concile Vatican II dans sa constitution « Lumen Gentium » leur consacre le paragraphe 29 : « Le Diacre auquel on a imposé les mains en vue du service reçoit la grâce sacramentelle qui lui donne la force nécessaire pour servir le peuple de Dieu dans la diaconie de la charité avec l’Evêque et son presbyterium. »

Au IV° siècle, les Constitutions Apostoliques relevaient déjà que le Diacre est « l’oreille, l’œil, la bouche, le cœur et l’âme de l’évêque, pour que l’évêque n’ait pas à s’occuper de la multitude des affaires, mais seulement des plus importantes. » livre II,44,4.

Avec le Psaume 32 nous affirmons :
Elle est droite la Parole du Seigneur
Tout ce qu’il fait est digne de Foi.
Il aime le bon droit et la justice.
La terre est remplie de son amour.

Avec les Apôtres nous faisons chaque jour l’expérience que Jésus nous rejoint malgré les difficultés et qu’il nous redit à tout moment : C’est Moi ! Soyez sans crainte ! (Jean 6,20)

Jean-Marie Maestraggi

Haut de page