Accueil Année 2020 Temps de Pâques 2020 - 02 > L’Evangile est annoncé à Antioche.

L’Evangile est annoncé à Antioche.

Contenu de la page : L’Evangile est annoncé à Antioche.

Mardi de la 4° semaine de Pâques, 5 mai 2020.

L’Évangile est annoncé à Antioche.

Après la persécution de la première communauté survenue à la mort d’Étienne, le récit de la conversion de Saul et l’envoi de Pierre chez Corneille, nous retrouvons les disciples du Christ à Antioche. Cette ville a joué un grand rôle dans le ministère de Paul. C’est d’Antioche, et non de Jérusalem, qu’est parti le ministère de l’apôtre des gentils.
Désormais, les disciples du Ressuscité ont la possibilité de parler aussi aux Grecs. Plus familiers avec les étrangers que les Juifs de Judée, l’amour du Seigneur Jésus pressait les croyants d’en faire part aux gentils ; « et la main du Seigneur était avec eux ; et un grand nombre ayant cru, se tournèrent vers le Seigneur » (Actes 11,21).

De nouveau l’assemblée de Jérusalem, apprenant que les Grecs avaient reçu l’évangile à Antioche, leur envoya Barnabas. Un homme de bien est non seulement celui qui fait le bien, mais qui exerce autour de lui une heureuse influence. Dans ses rapports avec ses semblables, il met le bien en avant. Lorsque la puissance de l’Esprit opère avec la foi dans la vie d’un serviteur de Dieu, il se produit des fruits.

Il importe de comprendre que le croyant est « ajouté au Seigneur ». On l’est bien aussi à l’assemblée après la conversion, mais ce qui la caractérise, c’est la présence du Seigneur, et chaque croyant est membre du corps de Christ. La vie individuelle chrétienne se caractérise par l’attachement au Seigneur : on vit de lui et pour lui ; on apprend à le connaître toujours mieux. Si nous le réalisions davantage, il y aurait plus de bénédiction et un bon esprit entre les chrétiens.

C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de chrétiens. Ils n’étaient plus païens ; ils n’étaient pas devenus Juifs ; ils étaient les imitateurs de Christ ; de là leur désignation de chrétiens, tout naturellement. Puissions-nous tous, petits et grands, porter dignement le nom de Christ, notre Sauveur et Seigneur !

Père Guy Sagna

Haut de page


Liens pratiques

1

Basilique Notre-Dame de la Garde