L’œuvre de Dieu.

Contenu de la page : L’œuvre de Dieu.

Mardi de la sixième semaine du Temps de Pâques, 19 mai 2020.

L’œuvre de Dieu.

L’extrait du livre des Actes nous fait contempler l’œuvre de Dieu dans la vie des Apôtres et d’un geôlier. (Actes 16,22-34)

En prison, Paul et Silas trouvent l’élan de foi pour prier et chanter les louanges de Dieu. Quelle prédication pour les prisonniers qui entendaient chanter ces hommes au corps meurtri, le cœur débordant de joie et de paix ! Ils manifestaient une jouissance et un bonheur qui ne pouvaient venir que de Dieu qui intervient en puissance en faveur des siens. La prison était solidement construite, les pieds des prisonniers fortement attachés et les portes sûrement fermées. En un instant le néant de tout cela apparaît. Les prisonniers déliés, les portes de leurs cellules ouvertes ; ils pouvaient partir. Voyant les portes ouvertes, le geôlier voulait se tuer, car il croyait que les prisonniers avaient pris la fuite. « Mais Paul cria à haute voix, disant : Ne te fais point de mal ; car nous sommes tous ici » (v. 27, 28). Dieu, qui ne désire pas la mort du pécheur, mais sa conversion et sa vie, voulait précisément le salut du geôlier. « Que dois-je faire pour être sauvé, mes seigneurs ? » Ils lui répondirent : « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et toute ta maison. » (v. 30-31). Le geôlier manifesta aussitôt les caractères de la vie divine dans l’amour qu’il témoigna à Paul et à Silas. « Il les fit monter dans sa maison, et fit dresser une table ; et croyant Dieu, il se réjouit avec toute sa maison » (v. 34). Dès lors le geôlier et sa famille possédaient la même joie que Paul et Silas dans la prison. « Il se réjouit avec toute sa maison ».

Comme avec Lydie, nous voyons ici que Dieu identifie la maison d’un croyant avec lui-même, dans la grâce qui lui est faite. Non que le salut des parents soit compté aux enfants ; chacun doit croire pour son propre compte. Mais Dieu a voulu faire descendre les bienfaits de sa bénédiction sur toute la maisonnée. Rendons grâce pour les parents et les grands-parents qui témoignent de la foi chrétienne et prions pour toutes les familles, surtout pour les enfants et les petits-enfants. En ce mois dédié à la Vierge Marie, invoquons avec elle les dons de l’Esprit Saint.

Père Guy Sagna

Haut de page


Liens pratiques

1

Basilique Notre-Dame de la Garde